5 Conseils pour se débarrasser de la timidité

Nombreux sont les gens qui sont timides, mais c’est le degré de celle-ci qui la différencie d’une personne à l’autre. La timidité est une forme d’anxiété qui est assez difficile à contrôler. Elle conduit surtout vers une phobie sociale qui est généralement gênante. Pour éviter de rester dans votre cercle de timidité, découvrez les conseils ci-dessous. Ils vous seront très utiles pour vous débarrasser de ce trouble une bonne fois pour tout. Tout de suite les détails !

1.     Consulter un psychologue

Votre volonté à consulter un psy est déjà une très grande étape pour arriver à vaincre votre timidité. Déjà vous prenez la peine de prendre vous-même un rendez-vous auprès de ce professionnel. Le fait d’exposer votre souci au sein de ce professionnel de santé est également un grand pas qui détermine que vous avez envie de surpasser ce souci de timidité. https://www.psychologue-chatelet.be/est le site le plus recommandé pour trouver un meilleur psychologue. Celui-ci va vous consulter et vous accompagner dans votre bataille. Il propose des séances de psychothérapie qui vous aideront à vous débarrasser de votre timidité. Ne tardez pas à consulter un psy, car plus vous attendez, plus vous ratez les bonnes occasions de vivre mieux votre vie sans cette attitude nuisible.

2.     Lister sur un cahier les situations intimidantes

Une situation nouvelle vous fait souvent vivre dans une situation intimidante. Ceci est tout à fait normal. Toutefois, il existe des situations qui peuvent être courantes pour une personne, mais cela ne l’empêche pas à être toujours timide. Ce sont ces situations-là qu’il faut détecter puis lister dans un cahier. Chaque situation prise en note sera donc l’objet de votre objectif. Vous allez vous entraîner pour vaincre votre timidité. Pour ce faire, les signes cités ci-après ne devront plus apparaître chez vous une fois que vous avez atteint votre but ! Elles constituent : la palpitation du cœur, l’hyperventilation, le rougissement, l’hésitation dans la parole, la sudation, le tremblement, etc.

3.     Apprendre la confiance en soi

La confiance en soi stimule l’indépendance d’une personne. Elle ne se soucie plus des représentations des autres. Pour elle ce qui importe c’est ce qu’elle ressent chez elle-même et c’est ce qui la rend heureuse. Les visions de son entourage ne lui touchent pas. Elle n’a pas peur de faire face à tout le monde. La confiance en soi implique une certaine assurance de la personne. L’apprentissage de la confiance en soi se repère aussi sur l’estime de soi. En effet vous devrez toujours vous encourager dans ce que vous faites pour ensuite avoir confiance en vous.

4.     Voir l’échec comme une expérience et une leçon

La timidité provient parfois d’une certaine peur d’échouer. Dans ce cas, la personne cherche à se cacher dans cette attitude pour éviter l’échec. Elle a peur que si elle ne réussit pas, les moqueries n’aillent pas s’attarder. Certes, ces derniers ne sont pas inévitables. Avec la confiance en soi, vous n’aurez pas à mettre de l’importance sur ces éléments futiles. L’idéal est d’apprendre une leçon suite à votre échec et de se relever pour avancer. Si cette formule vous tient à cœur, agissez et dépassez votre timidité !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *