Bien choisir ses gants de travail pour un confort optimal

gants latex

On ne peut nier le fait que les gants de travail font partie des outils servant à la protection de chaque personne qui les porte. C’est évidemment un équipement de protection individuelle. Que l’on soit professionnel ou non, on doit faire usage des gants surtout quand le travail se fait manuellement. Eviter les accidents est la moindre des choses et il s’avère nécessaire de les prévenir avant que le pire ne soit arrivé. Néanmoins, il n’y a pas de risque zéro, mais il est toujours indispensable de se protéger. Seulement, avec les gants de travail, on peut déjà envisager de contourner bon nombre de problèmes.

Les gants de travail comme outils indispensable

Les travailleurs professionnels, les manœuvres et les ouvriers de chantier, tout le monde se livre à un vrai combat contre l’insécurité au travail. Les statistiques démontrent que les accidents de travail sont fréquents pour les mains. Ainsi, il est hors de question de négliger la protection à leur niveau. En fait, les professionnels encourent de nombreux risques qui sont liés l’insécurité au travail. Ils sont relativement classés en fonction de leur nature et de leur origine : le risque mécanique, chimique, thermique, hygiénique et électrique. Ce classement est évalué suivant l’importance et la performance du risque. Ce sont donc les contraintes dus aux risques qui doivent recommander l’usage de tels ou tels gants de travail. Le plus souvent, les experts parviennent à conseiller l’utilisation du gant en latex qui est reconnu comme de meilleure qualité. Avec ces outils, les facteurs de risque sont évités progressivement.

Préférer la bonne taille

Le choix peut être orienté vers une étape qui est tout à fait nécessaire. Une des plus importantes étapes du choix concerne le choix pour ne pas compromettre l’effectivité de son travail. Si la taille est donc priorisée pour faire le choix, le client doit encore faire face à des méthodes. En premier lieu, ce sont les professionnels qui recommandent de prendre les mensurations du contour de la paume de la main. Une équivalence est établie entre le tour de la paume avec la taille des gants à utiliser. Autrement dit, un tour de main moins grande est proportionnel à une taille de gants moins considérables. Cette adaptation est une façon d’avoir plus de confort dans ses gants et de bien travailler par surcroît.

Une autre méthode permet de mesurer la longueur de l’index et la largeur de la paume de la main. Avec un simple calcul sur l’addition des deux résultats, on peut trouver la correspondance avec la taille des gants voulue.

Comment choisir ses gants de travail ?

Le choix des gants de travail n’est pas un hasard car il dépend en grande partie du métier et aussi de l’utilisation de ces gants. Ainsi, il serait mieux d’identifier le travail à faire. Une liste exhaustive des éventuels risques est dressée pour pouvoir éviter les problèmes. La détermination de la nature des risques permet préalablement de s’éviter les accidents.

En effet, le besoin d’enfiler des gants jetables ou réutilisablesdépend encore de la nature du métier. Il y a des fois où le gant en latex est très convoité : c’est souple et c’est plus résistant. Le choix de ce matériau est aussi une nécessité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *