Entre le kinésithérapeute et l’ostéopathe, quel spécialiste consulté au moment opportun ?

Kinésithérapeute vs ostéopathe

Quelle est la différence entre le kinésithérapeute et l’ostéopathe ? En effet, pour beaucoup de personnes, les deux termes veulent absolument dire la même chose… Néanmoins dans les faits, il existe bel et bien une différence. Ainsi, la première différence se retrouve dans la définition même de l’ostéopathie et de la kinésithérapie. Quant à la deuxième, elle s’observe dans la pratique des deux métiers. À cet effet, quel choix faire entre l’ostéopathe et le kinésithérapeute au moment opportun ?

Une différence du point de vue de la définition

Alors que les deux spécialités se retrouvent dans le même champ lexical et font par ailleurs recours à l’usage de la main pendant la phase de traitement, ostéopathies et kinésithérapie n’ont cependant pas la même définition. À cet effet, l’ostéopathie est une « thérapeutique globale fondée sur la manipulation des articulations ». Le traitement prend donc en compte l’équilibre général du corps humain et n’est donc pas local.

De son côté, la kinésithérapie est une « discipline paramédicale fondée sur les massages, les mouvements, les exercices musculaires et l’application d’agents physiques en vue de traiter ou de prévenir la douleur, les déformations et les troubles fonctionnels, essentiellement au niveau de l’appareil locomoteur (articulations, muscles, nerfs) ». Ici, le traitement est le plus souvent localisé.

Une différence dans la pratique des deux métiers

Comme vous pouvez le remarquer en visitant ce site https://kinesiologue-grenoble.fr, le kinésithérapeute est un spécialiste paramédical qui travaille dans les hôpitaux. On le consulte dans la plupart des cas sur prescription médicale. À cet effet, les actes de kinésithérapies sont remboursés par la sécurité sociale.

Quant à l’ostéopathe, ce spécialiste travaille un peu plus indépendamment. À cet effet, la consultation d’un ostéopathe peut se faire sans prescription médicale. Ce sont donc des praticiens de la première intention. Par ailleurs, contrairement au kiné chez qui les soins sont pris en charge par la sécurité sociale, les soins d’ostéopathie sont depuis quelques années remboursées par les mutuelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *