Les attitudes et conduites à adopter face à l’échec

Cet article est rédigé par Annick Blanquet, psychologue à Kraainem (Belgique), membre de Doctoranytime.

L’échec est une réalité qui peut être source de tensions, de cauchemars, de stress, de ruminations comme elle peut être aussi une source de remise en question salutaire, un moyen de se ressaisir et de rebondir à d’autres engagements dans la vie.

  •   le moral, la santé, la confiance en soi et l’estime de soi sont mises  à l’épreuve .
  •    les repères existentiels sont revisités
  •     les conduites d’échec se multiplient  parfois le besoin de minimiser toute réussite acquise, d’attribuer l’échec aux autres , ou  de fuir toute initiative s’impose à vous .

Plusieurs attitudes se manifestent face à l’échec :

Eprouver un soulagement de ne pas réussir pour ne plus être confronté   aux difficultés liées à l’accomplissement d’une tâche.

Se livrer  à des conduites addictives (alcool, drogue  , tabac, nourriture,  jeux ) pour ne pas être confronté à l’échec ou le vivre d’une autre manière ou encore pour justifier l’absence de réussite.

Se remettre en question mais parfois la personne se sent démunie et ne sait pas toujours découvrir ce qu’il faut changer ou comment y remédier pour réussir.

Echouer est une opportunité de lancer un message à l’entourage. ex :marquer son opposition face aux exigences du milieu familial  ,  scolaire  ou professionnel.  

Force est de constater que ce qui est échec pour une personne ne l’est pas nécessairement pour  une  autre.    Néanmoins,  celui qui vit l’échec  et  les personnes de leur  entourage sont perdus,  désemparés, découragés  ou  interpellés.  Certaines personnes se sentent coupables ou indignes de ne pas   éradiquer complètement l’échec jusqu’à l’épuisement, avec la honte de ne pas avoir su résister jusqu’au bout.

L’Homme dans sa condition d’humain peut il maitriser complètement l’erreur, la faute , l’échec ?

Pour-  quoi ? suis-je dans une situation d’échec ?  Quel enseignement je peux découvrir sur moi-même sur mes relations avec les autres, sur ma manière de réagir devant les circonstances de la vie ?   

Face à ses interrogations le temps d’arrêter la course effrénée pour accumuler les compétences, les exigences s’impose ….. Le   temps   de se poser et de   se donner le temps de saisir ce qui s’est réellement passé .    

                                    Le temps ……..                                              

……..              D’  éprouver  de  l’estime de soi

                                                                   De (re)découvrir ses capacités réelles

                                                                   De revisiter ses attentes,

                                                                  De revoir   les objectifs du milieu et ses propres objectifs                        

                                                                   De gagner la confiance en soi.                                     

                                     afin   d’être  acteur dans sa vie tout en étant   plus en accord avec soi même et avec les autres  dans les multiples projets de la vie.

Un pas reste à franchir en parler avec  quelqu’un  pour voir plus clair dans la situation, .pour adopter des manières d’être et d’agir  riche de sens pour celui qui en est concerné ,  pour aborder et vivre autrement les échecs . 

  Il est bien naturel que nous avons besoin d’un vis-à-vis pour se connaître davantage    Le pas à franchir…  est de réaliser que je ne peux me suffire à moi-même et que je ne peux pas gérer ce qui m’arrive sans  être en lien avec  ce qui m’entoure  …  les autres ,  l’univers   et pourquoi pas un professionnel de l’aide  ou un groupe de paroles  pour vivre une réalité bien humaine ! un pas difficile à réaliser   mais qui ouvre des portes sur le présent et l’avenir  à vous d’y réfléchir seul ou avec quelqu’un qui s’efforcera dans la discrétion de vous accompagner  dans cette prise de décision .

Si vous ressentez le besoin de parler de ce sujet avec un professionnel de santé, n’hésitez pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *