Le milieu hospitalier nécessite de très grands soins surtout en ce qui concerne le matériel utilisé.

À ce titre, un simple nettoyage à l’eau savonneuse est insuffisant pour donner à un équipement une propreté absolue.

L’agent de stérilisation est alors le professionnel chargé de nettoyer, désinfecter et stériliser les divers équipements utilisés.

Quelles sont alors les techniques de stérilisation employée en milieu hospitalier ?

Les techniques de stérilisation employées en milieu hospitalier

La stérilisation et nettoyage du matériel médical occupent une très grande place en milieu hospitalier.

Ces deux tâches sont alors confiées à l’agent de stérilisation qui utilise diverses méthodes de stérilisation.

Ces dernières ont beaucoup évolué depuis la mise au point des premiers dispositifs de traitement thermique.

Aujourd’hui dans les hôpitaux, les dispositifs de traitement thermique autrefois très utilisés n’ont plus la cote.

Ils sont même proscrits comme c’est le cas de la méthode Poupinel.

De la même manière, la stérilisation par oxyde d’éthylène est en train d’être abandonnée peu à peu.

Pour une stérilisation plus efficace, les traitements par rayonnement ionisant et Gamma sont en train d’être encouragés un peu partout dans le monde.

Ils sont réputés pour leur efficacité, mais ne sont tout de même pas universels.

En effet, à chaque exercice de stérilisation, le professionnel dédié à cette tâche est obligé d’adapter l’outil à stériliser à la méthode la plus efficace.

Ainsi, l’oxyde d’éthylène est toujours utilisé dans les hôpitaux, mais à titre exceptionnel.

On pourra en dire autant des traitements thermiques.

Les différentes phases de stérilisation

Le matériel médical pour professionnels de santé subit trois phases au bout desquels il est possible d’affirmer qu’il est conforme à la norme NF EN 556.

Cette dernière stipule qu’un instrument est déclaré théoriquement stériliser lorsque la probabilité de survie des micro-organismes est inférieure ou égale à 10−6.

Dans ce contexte, l’agent de stérilisation nettoie d’abord le matériel, il le désinfecte ensuite et enfin passe à la phase de stérilisation proprement dite.