Tout ce qu’il faut savoir sur la digitopuncture

Issue de la médecine traditionnelle chinoise, l’acupression ou digipuncture a comme approche le traitement de maladies par le biais de pressions manuelles sur des points spécifiques du corps.

En quoi consiste la digipuncture ?

La digipuncture partage les mêmes principes que l’acupuncture. Elle vise à rééquilibrer la circulation de l’énergie dans l’organisme en stimulant des points d’acupunctures spécifiques situés sur les méridiens. A la différence de l’acupuncture qui utilise des aiguilles en métal pour stimuler les zones reflexes, la digipuncture se sert de la pression des doigts, des pieds voire même d’accessoires (ex : balles de tennis, balles de golfe).

En Occident, des scientifiques ont montré que la stimulation des points reflexes spécifiques favorisait la production d’endorphines  (antidouleurs naturels) dans le cerveau. 

Quels sont les bienfaits de la digipuncture ?

De nombreuses études ont été effectuées sur le traitement de maladies à l’aide de la digipuncture sans qu’il ait été possible de démontrer clairement l’absence d’effet placebo. Toutefois la Digipuncture obtient d’excellents résultats pour traiter les troubles suivants : insomnie, douleurs, stress.

Insomnie

La digipuncture favorise la production de sérotonine, procurant immédiatement une profonde sensation de bien-être, facilitant ainsi l’endormissement. D’après des études cliniques, des séances de 3-4 séances par semaines sur une période d’un mois permettraient d’améliorer considérablement la qualité et la durée du sommeil chez des patients souffrant d’insomnie.

Douleurs

La digitopuncture obtient de bons résultats pour soulager des douleurs dorsales, menstruelles, musculaires, articulaires.

Stress

Des séances ponctuelles de digitopuncture peuvent également être d’une grande aide pour traiter le stress et ses symptômes.

Les points d’acupression

Le corps est recouvert d’une centaine de points d’acupuncture. Trois régions du corps sont particulièrement mobilisées en digitpuncture :

  • La zone de chair entre le pouce et l’index
  • La zone de chair entre le gros orteil et le second orteil
  • La zone de chair au dessus de la cheville allant vers l’intérieur de la jambe

Il existe de nombreuses autres zones permettant de traiter divers troubles. La pression  avec l’indexe et le majeur sur le point soleil notamment, situé au niveau des tempes permet de soulager maux de tête, vertiges ou surmenages intellectuels.

Déroulement d’une séance ?

Une séance dure généralement une heure. Le patient est vêtu, allongé sur une table de massage. La thérapeute au cours de la séance effectue des pressions sur des points d’acupuncture spécifiquement choisis en fonction du trouble du patient.

Les contre-indications 

Bien qu’il n’y ait pas de contre-indication absolue en matière de digipuncture, en cas de maladies graves il est préférable de demander l’avis à son médecin traitant. De même, il est conseillé de demander l’avis à son médecin traitant pour les femmes enceintes qui souhaiteraient consulter un thérapeute en digipuncture. Car il existe certains points d’acupresssion à éviter en cas de grossesse.

Conclusion

La digipuncture est une pratique thérapeutique découlant de la médecine traditionnelle chinoise, riche d’une histoire millénaire. Similaire dans ses principes à l’acupuncture elle permet de stimuler l’énergie vitale et dénouer les blocages énergétiques par la stimulation de points d’acupression spécifiques. Elle comporte de nombreux bénéfices allant du traitement de l’insomnie, la diminution du stress et de ses symptômes, au soulagement de douleurs musculaire et articulaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *