Comment trouver rapidement un médecin ?

La santé vaut mieux que la beauté et son entretien est plus important que tout. En cas de besoin d’aide médicale d’urgence, vous pouvez faire appel à un médecin de garde, ou appeler immédiatement le 15 ou le 112. Mais chaque année, plusieurs médecins traitants partent à la retraite ou pour des raisons particulières ils cessent malheureusement d’exercer. Leurs patients doivent alors trouver rapidement un autre médecin de famille, surtout si ces derniers souffrent de maladies chroniques nécessitant un suivi régulier. Malheureusement, en raison du manque de personnels, le surencombrement des services d’urgences des hôpitaux pousse de nombreuses personnes à renoncer aux soins de santé. Sans parler du risque d’évolution de la maladie à cause du long délai d’obtention de rendez-vous chez un spécialiste.

Restez en bonne santé grâce à la télémédecine :

Finies les longues files d’attente. Avec la téléconsultation, vous économiserez encore plus de temps et d’argent. Cette pratique s’est grandement développée ces deux dernières années. C’est tout simplement une consultation à distance du patient par vidéoconférence. Consulib regroupe de nombreux praticiens aux spécialités différentes qui se sont lancés dans cette démarche un peu particulière. Vous n’aurez besoin que d’une connexion internet, d’un ordinateur muni d’un micro et d’une caméra.

Les personnes à mobilité réduite ou qui n’ont pas de moyen de transport sont les premiers à profiter des avantages de cette nouvelle méthode. Comme dans une consultation classique, des exigences en termes de qualité de soins et de conseil s’imposent. Avec l’application Consulib, il vous suffit de vous inscrire, de comparer les tarifs de consultation, de choisir votre praticien et de fixer un rendez-vous qui vous sera confirmé par mail. Une ordonnance vous sera envoyée à la fin de la consultation. Comme pour une consultation classique, cette consultation ouvre le droit à un remboursement.

Hypnose : zoom sur cette médecine douce qui fait de plus en plus parler d’elle actuellement

Autrefois relégué au rang des croyances, l’hypnose a aujourd’hui trouvé sa place dans le monde moderne. Cette médecine douce constitue un traitement de choix contre le stress, l’anxiété et autres soucis psychologiques. Son application à visée médicale, notamment contre la douleur en anesthésie, est aussi reconnue.

A savoir sur l’origine de l’hypnose

En l’an – 4000, des tablettes mentionnent la pratique de méthodes hypnotiques par le Sumériens. Dans la Grèce antique, les songes dans le sanctuaire étaient qualifiés de pratique médicinale. En France, Avicenne fut le premier à exploiter le concept d’autosuggestion/suggestion pour guérir au 9ème siècle.

La découverte de l’hypnose reste à ce jour sujette à des controverses. Néanmoins, il s’est avéré qu’elle a commencé au 18ème siècle avec le médecin Franz Antoine Mesmer. A cette époque, celui-ci pratiquait sur des patients la magnétothérapie. Vers la fin du 19ème siècle, l’hypnotisme a connu son heure de gloire dans l’Hexagone. Ce phénomène s’est traduit par des querelles opposant les disciples d’Hippolyte Bernheim et ceux de J.M Charcot.

Au fil du siècle, l’hypnose a su faire valoir son efficacité aujourd’hui à coup de recherches médicales. Cette technique devient même préconiser contre les maux psychiques comme le stress ou la dépression. Dans l’univers médical, les professionnels de la santé sont unanimes quant à l’efficacité de l’hypnoanalgésie et l’hypnosédation.

 En quoi consiste l’hypnose alors ?

L’hypnose peut être définie comme un état modifié de conscience. C’est un phénomène aussi naturel que le sommeil. Il se produit lorsqu’un individu se sent absorbé par une activité quelconque, par exemple en lisant un livre. Pratiquée dans un cadre thérapeutique, cette technique rend accessible des ressources peut exploitées du cerveau du patient. Cela explique son efficacité à activer des pouvoirs d’auto guérison. Pour déclencher cette capacité, le spécialiste de hypnothérapie toulouse  va s’appuyer sur des suggestions.

Au cours de la séance, le praticien invite le sujet à se débarrasser des idées nuisibles. Il suggère de les remplacer avec des valeurs qui correspondent mieux à l’individu. Cette interaction met l’accent sur la motivation du sujet à traiter. En effet, les suggestions mentales ne donneront aucun effet si l’individu n’est pas impliqué.

Selon les experts, l’état d’hypnose est favorable pour le changement. Cela explique son efficacité à changer les comportements nuisibles à l’être humain. L’hypnose permet même de dépasser certaines limites au quotidien. Son application est vaste mais il convient de citer son efficacité pour gérer les phobies ou les émotions. L’hypnothérapie constitue aussi une grande aide dans l’arrêt du tabac. En 2015, l’Inserm a reconnu son utilité pour combattre les douleurs chroniques.

Quel type d’hypnose pour quel traitement ?

L’approche en hypnose peut diffère d’un professionnel à un autre. En tout cas, la méthode dite Ericksonnienne figure parmi les plus utilisées. Elle peut être assimilée à de l’hypnose classique mais avec un fonctionnement linéaire. Lors de l’intervention, le praticien peut recourir à différentes techniques de communication pour faciliter le dialogue : altération sensorielle, recadrage, suggestions composées ou indirectes, etc.

L’hypnose classique fait partie des formes plus anciennes de cette pratique. Elle est directe et autoritaire, d’où son efficacité à modifier rapidement le ressenti corporel. C’est la technique la plus utilisée contre les problèmes comportementaux dont les phobies.

Peu connue, l’hypnose humaniste peut aider un sujet à donner du sens à ses troubles. Durant les séances, le thérapeute se conduit comme un guide pour le patient pour le permettre d’accéder à son inconscient.

Perdre du poids avec la spiruline paillettes

Pouvez-vous suralimenter vos résultats en utilisant de la spiruline pour perdre du poids ? La science suggère que vous pourriez. Un régime diététique de spiruline pourrait être la réponse à vos problèmes de perte de poids. Il y a de nombreux rôles que la spiruline joue dans la perte de poids qui sont décrits ci-dessous. Si vous souhaitez ainsi recevoir le meilleur résultat avec les régimes, vous pouvez très bien utiliser les spirulines.

Comment la spiruline paillettes agit sur l’organisme ?

C’est surtout l’effet de la spiruline sur l’organisme qui fait qu’elle est parfaitement adaptée pour la perte de poids. Très riche en nutriments, elle fournit à l’organisme tout ce dont il a besoin pour perdre du poids :

  • La spiruline a une teneur élevée en protéines

Lorsque vous limitez vos calories, il est important de vous sentir rassasié de ce que vous mangez. On pense que les protéines sont les macronutriments les plus rassasiants. La spiruline paillettes  est riche en protéines, environ 55 à 70% en poids.

Cela signifie que la spiruline vous donne une sensation de satiété accrue, vous laissant plus rassasié plus longtemps avec moins de calories. Il vous fournit également de nombreux acides aminés essentiels.

  • La spiruline contribue à la régulation de la glycémie

Un moyen pratique de perdre du poids sans essayer est d’équilibrer la glycémie. Lorsque votre glycémie est stable, vous vous sentez plus énergique et moins affamé. Vous utiliserez également plus d’énergie que vous consommez, au lieu de la stocker dans les cellules adipeuses.

La combinaison unique de nutriments de la spiruline peut aider à équilibrer votre glycémie. La combinaison de protéines et de fibres ralentit l’absorption du glucose dans le sang. C’est pourquoi de nombreuses personnes utilisent la spiruline pour perdre du poids.

La spiruline, pour une meilleure santé digestive

Il a été montré que la spiruline permet de faciliter le processus de perte de poids grâce à sa richesse et sa propriété digestive. D’ailleurs, c’est pour cette raison qu’elle est considérée comme étant un super aliment, car aucun complément alimentaire ne lui ressemble.

  • La spiruline est une source de fibres

La spiruline paillettes est une source naturelle entière de fibres. Les fibres sont non seulement nécessaires pour la santé digestive, mais aussi pour vous rassasier. Il peut également aider à maintenir le taux de sucre dans le sang en injectant lentement de l’énergie dans le corps. Cela vous gardera sous tension, au lieu d’atteindre le tiroir à collations.

Une bonne santé et un poids optimal commencent dans le tube digestif. De nombreuses personnes ressentent la faim, car elles sont épuisées en vitamines et minéraux essentiels.

Les nutriments contenus dans la spiruline soutiennent la fonction digestive, vous pouvez donc extraire plus de nutriments des aliments que vous consommez. Ils peuvent également soutenir des bactéries intestinales saines, qui joueraient un rôle majeur dans la gestion du poids.

Ce ne sont que quelques-unes des façons dont les gens peuvent bénéficier de la spiruline pour perdre du poids. En ajoutant de la spiruline à votre alimentation, vous pouvez profiter des avantages de la régulation de la glycémie, d’une meilleure digestion et d’une diminution de l’appétit. Pour de meilleurs résultats, combinez toujours votre régime alimentaire en spiruline avec des choix basés sur l’exercice et les aliments complets.

La spiruline est un coupe-faim et détoxe naturel

Beaucoup de gens éprouvent des difficultés avec leur poids parce qu’ils ont un appétit constant, peu importe ce qu’ils mangent. Cependant, la spiruline paillettes pourrait vous aider à maîtriser votre faim constante.

La spiruline agit comme un coupe-faim naturel. Cela est probablement dû à la densité élevée en nutriments, en fibres, en protéines et en acides gras essentiels. Lorsqu’il est combiné avec une alimentation saine, la suppression naturelle de votre appétit peut entraîner une perte de poids sûre et facile.

Nous vivons dans un monde toxique, où nous sommes quotidiennement exposés à des toxines telles que les métaux lourds. Ces toxines peuvent s’accumuler dans les cellules graisseuses, vous faisant vous sentir plus gros et plus malade chaque jour.

La spiruline est l’un des aliments les plus détoxifiants de la planète. Il peut éliminer les métaux lourds tels que le mercure, le plomb, le cuivre et le cadmium. Ces métaux peuvent affecter votre énergie, votre métabolisme et votre système immunitaire.

Les personnes souffrant de problèmes thyroïdiens, en particulier, peuvent constater que l’ajout de spiruline soulage leurs symptômes, leur permettant de perdre du poids.

CBD et santé

Le CBD et la santé font-ils bon ménage ?

Avez-vous déjà entendu parler du cannabidiol ou CBD ?

En effet, c’est un terme qui se répète tant de fois dans le cadre médical. Plus précisément, le CBD est un élément parmi tant d’autres qui compose le cannabis. En tant que composant non psychoactif, le CBD n’est pas du tout associé aux effets psychotropes.

Il est surtout connu pour ses bienfaits médicaux qui font de lui une substance thérapeutique populaire pour lutter contre de nombreuses maladies. Quand on parle de CBD, on n’évoque pas directement la plante de cannabis mais de l’huile de CBD qu’on obtient par extraction.

Il est nécessaire de la diluer avec des huiles essentielles comme l’huile de chanvre, l’huile de coco ou d’autres arômes issus de plantes différentes pour une efficacité optimale. Quels sont les bienfaits du CBD sur la santé ?

Le CBD soulage la douleur

Selon des études récentes, le CBD participe grandement au traitement de douleur. En effet, grâce à un système appelé endo cannabinoïde ou SCE, le corps humain peut réguler l’appétit, la douleur ou encore le sommeil. Grâce à l’utilisation du CBD, la douleur chronique peut être ainsi diminuée en réduisant notamment l’inflammation. De nombreuses études ont également démontré que le mariage harmonieux du CBD au THC ou tetrahydrocannabiol est une véritable réussite pour soulager les douleurs provoquées par l’arthrite ainsi que de la sclérose en plaques. Cette combinaison connaît également un grand succès chez les personnes atteintes de polyarthrite rhumatoïde. En revanche, comme le THC est un élément psychoactif, les effets placebo ne sont pas écartés.

Le CBD est un remède naturel pour lutter contre l’anxiété et la dépression

La dépression et l’anxiété font partie des troubles de santé mentale les plus courants dans la vie de tous les jours. D’une manière générale, le traitement de ces deux maladies se fait avec des médicaments pharmaceutiques qui présentent de nombreux effets secondaires et qui peuvent même conduire à une dépendance déclenchant par la suite à la toxicomanie. Pour toutes ces raisons, l’approche naturelle utilisant le CBD reste la meilleure alternative. En effet, plusieurs études ont été réalisées sur des personnes qui souffrent d’anxiété. L’huile de CBD est efficace pour soulager l’anxiété ainsi que la dépression. Même les enfants qui souffrent de trouble de stress post-traumatique ont connu un énorme soulagement grâce à l’huile de CBD utilisé à dosage correct.

Le CBD et l’épilepsie : une efficacité à ne pas négliger

Les bienfaits thérapeutiques du CBD sur l’épilepsie ne sont pas à ignorer. En effet, l’efficacité des cannabinoïdes sur l’épilepsie date de plusieurs années selon les études effectuées. Sur 8 sujets d’études, 4 n’ont pas présenté leurs crises agitées tandis que 3 ont indiqué une nette amélioration de leur état de santé. Ce qui prouve que le CBD peut être efficace pour traiter l’épilepsie. En cas de crises épileptiques, le FDA approuve l’utilisation d’Epidiolex contenant du CBD. La prescription de ce médicament est interdite toutefois aux enfants de moins de 2 ans.

L’huile de CBD aide à arrêter de fumer

Les fumeurs de cigarettes seront enchantés par cette option plus que naturelle pour arrêter de fumer. En effet, de nombreuses études ont montré que le CBD est d’une efficacité étonnante pour aider les fumeurs à arrêter. En utilisant des inhalateurs à base de CBD, ils fumaient moins et n’avaient même plus envie de nicotine. Ce n’est pas tout ! D’autres études dévoilent que le CBD diminue divers symptômes liés à la consommation de l’alcool et de la drogue. Bref, le CBD prouve une nouvelle fois qu’il est un élément essentiel pour mettre fin à diverses souffrances.

Le CBD et les troubles de sommeil

Les personnes qui souffrent de troublent de sommeil peuvent trouver réconfort auprès du CBD. En effet, plusieurs études montrent que le traitement à forte dose de CBD peut avoir un effet positif sur la qualité et la durée du sommeil. Vous pouvez plus d’informations sur les effets du CBD sur le site https://www.cbdeo.org.

Le CBD (Cannabidiol),un composant vertueux du cannabis

La prise de drogues, quelle que soit la fin d’utilisation est strictement interdite et pénalisée par l’Etat. Cependant, ces dernières années, les scientifiques se sont intéressés particulièrement au cannabis. Apparemment, cette plante posséderait un composant chimique avec des vertus médicinales : le cannabidiol (cbd).

Certains pays expérimentent encore les effets de ce composant de la plante de cannabis, alors que d’autres possèdent déjà une légalisation d’exploitation, et de vente du cannabis médical. Mais sous quelles formes s’utilisent le cbd ? Quels sont ses bienfaits et contre-indications ? Découvrez les réponses dans cet article.

Quels sont les formes et modes d’utilisation du cbd ?

Le cbd est l’un des principes actifs du cannabis, de famille des cannabinoïdes. Il peut être pris de différentes manières. A ne pas confondre avec le Thc, une des molécules qui provoquent des effets néfastes.

L’huile du Cbd ou huile de chanvre

Extraite du nectar de chanvre, l’huile de cbd s’utilise dans différents domaines, en tant que matière végétale des produits cosmétiques par exemple. Elle s’utilise également dans le sport, la vie quotidienne pour traiter les douleurs musculaires et articulaires. L’huile de cbd est aussi, un ingrédient qui compose l’e-liquide de la cigarette électronique. Cela vous permettra de profiter d’un arôme concentré et d’une saveur inégalée, mais à condition de choisir des vapoteurs de fabrication française.

Les fleurs et pollens séchés du cannabis

La consommation du cannabis peut aussi se faire sous forme d’infusion pour profiter de son arôme. Certains fabricants autorisés produisent des fleurs et pollens séchés de cette plante. Ils peuvent servir de compléments alimentaires pour soulager certains maux, comme c’est le cas de nombreuses plantes aromatiques comme le ginseng.

Les cristaux de cbd

Le cbd cristal est la forme la plus pure du cannabis médical. Les utilisations de ces cristaux s’étendent dans la fabrication de médicaments ou de gélules en compléments alimentaires à base de cbd. Leur formulation a été faite de sorte que les composés aient d’excellentes propriétés anti cancéreuses entre autres.

Quels sont les bienfaits du cbd ?

Quel que soit le mode d’utilisation du cbd, il possède des propriétés thérapeutiques végétales, mais aussi des vertus cosmétiques. Vous en saurez plus chez https://www.cbdeo.org.

Les bienfaits thérapeutiques du cannabis

Les cannabis légaux servent surtout à des fins médicales. Leurs propriétés médicinales interagissent avec le système endocannabinoïde du corps humain pour être efficace. Dérivé de ce stupéfiant, le cbd est un actif médicinal, qui soulage et traite certaines douleurs comme celles chroniques, ou les lourdeurs du corps. En effet, il possède des vertus anti-inflammatoires et analgésiques.

Favorisant la régénération cellulaire, le cbd est très recommandé pour traiter le cancer. Il limite la formation et prolifération des cellules cancérigènes. D’ailleurs, il réduit les effets négatifs de la chimiothérapie, chez les patients atteints du SIDA, du cancer, et il favorise l’appétit pour traiter l’anorexie.

Le cannabis thérapeutique est aussi un sédatif pour calmer les crises d’épilepsie ou les dépressions, le stress et améliore le sommeil. Il adoucit même les agitations chez les personnes souffrant de la maladie de Parkinson.

Les bienfaits de l’huile de cbd sur la beauté

L’huile du cbd s’utilise en aromathérapie comme huile essentielle. Elle possède également des bienfaits thérapeutiques sur la peau. En tant qu’huile de massage, elle soulage l’anxiété, le stress et favorise la circulation sanguine. Ainsi, l’huile prévient les maladies cardiovasculaires et le vieillissement prématuré de la peau. Mais elle réagit aussi avec la peau, pour traiter la cellulite, les rides, l’acné. Elle nettoie en profondeur les pores.

Le cbd et la cigarette électronique

Les effets thérapeutiques du cbd se trouvent aussi dans les cigarettes électroniques. Certes, ce composé sert à fabriquer l’e-liquide dans le vaporisateur, mais il s’agit d’une meilleure alternative pour substituer la présence de nicotine dans ce modèle de cigarette. D’ailleurs, la vaporisation a un meilleur goût, ajouté à des arômes de fruits.

Dans quels cas l’utilisation du cbd est interdit ?

Le cannabis est une plante miraculeuse. Cependant, son utilisation doit prévenir d’une prescription médicale. Anti-inflammatoire et analgésique par excellence, il est très usé dans les vapoteurs. Comme tout médicament, un surdosage aura des effets indésirables sur la santé. En raison de quoi, la prise du cannabis thérapeutique doit être strictement surveillée par un médecin pour rendre efficace le traitement.

Par ailleurs, l’usage de quelconques formes de substances chimiques cannabinoïdes est interdite chez la femme enceinte et allaitante. Vapoter ce produit en E liquid est à bannir, même s’il est plus doux que la cigarette à nicotine. Les cannabis même thérapeutiques, laissent des effets secondaires chez l’enfant. Son organisme ne le supporte pas, ils restent donc des stupéfiants, dans ce cas. En plus rappelant que malgré ses composés aromatiques, ces plantes ne peuvent pas être cultivées en France par les particuliers.

Vitamine C Liposomale

Plus d’énergie, d’endurance et de qualité de vie grâce à la Vitamine C Liposomale

Bien que le corps humain soit un véritable miracle en termes de survie, il y a une chose qu’il ne peut pas faire : produire lui-même de la vitamine C. C’est pourquoi nous devons l’obtenir par le biais de la nourriture. Mais pourquoi est-elle si importante pour notre bien-être physique et quelles sont les tâches qu’elle accomplit ?

Pourquoi les humains ont-ils besoin de la vitamine C ?

La vitamine C, également connue sous le nom d’acide ascorbique, est l’une des vitamines les plus connues. En raison de sa solubilité dans l’eau, elle se distingue des vitamines liposolubles. Elle remplit plusieurs tâches dans le corps humain. Elle intervient dans la régulation de l’apport en oxygène des cellules et est également indispensable à la synthèse de diverses substances endogènes. Elle est également nécessaire à la formation de collagène, c’est-à-dire de protéines dans le tissu conjonctif. Les tissus osseux et cartilagineux ne peuvent également se former qu’avec l’aide de l’acide ascorbique.

La vitamine C peut également augmenter l’absorption du fer, qui est nécessaire à la formation du sang, ainsi que l’absorption des acides aminés et du calcium. Enfin et surtout, elle favorise la formation de vaisseaux sanguins. Elle joue également un rôle central dans notre chair et notre sang pour la défense contre les maladies. Elle a un effet antioxydant et s’avère donc extrêmement utile dans la lutte de l’organisme contre les influences néfastes de l’environnement. Elle est donc indispensable pour les fonctions de défense de l’organisme.

Pourquoi la vitamine C liposomale, au lieu de la vitamine conventionnelle ?

Il est vrai qu’une personne pourrait théoriquement absorber la quantité minimale de vitamine C requise par l’alimentation. L’expérience montre que cela était encore possible sans problème il y a quelques décennies. Cependant, la densité nutritionnelle des aliments produits aujourd’hui ne cesse de diminuer, de sorte qu’il est désormais difficile, dans la pratique, d’absorber suffisamment de vitamines et de minéraux par l’alimentation quotidienne. Les pharmaciens et les médecins peuvent également le confirmer.

En outre, certains des effets positifs ne se manifestent qu’à des doses élevées. Pour obtenir ces « méga-doses », les aliments conventionnels du supermarché ou les comprimés effervescents de la pharmacie ne suffisent pas. La biodisponibilité est trop faible. C’est pourquoi notre système excrète une grande partie de l’acide ascorbique qu’il absorbe par les reins avant qu’il ne puisse être complètement absorbé par l’organisme. Il n’y a que deux voies d’absorption pour fournir à l’organisme la méga-dose nécessaire. Elles sont introduites par voie orale ou injectées par voie intraveineuse de vitamine C.

Qu’est-ce que la vitamine C liposomale ?

Les liposomes sont de très petits nanocorps qui encapsulent un ingrédient actif ou un nutriment soluble dans l’eau ou la graisse dans une enveloppe à double couche. Cette structure permet une absorption presque complète de la substance dans le métabolisme humain. Les processus digestifs, qui sont destructeurs pour le nutriment concerné, peuvent ainsi être complètement contournés et le nutriment peut déployer son effet dans l’organisme sans restriction.

La biodisponibilité de l’acide L-ascorbique, par exemple, peut atteindre 90 %, alors que celle de la vitamine C contenue dans les comprimés effervescents n’est que de 20 %. Cela signifie que seulement 20 % de l’acide ascorbique contenu dans les comprimés effervescents est libéré dans le métabolisme de l’organisme. Cependant, selon la qualité des liposomes, la proportion de vitamine C liposomale peut atteindre 90 %.

Lorsqu’elle est produite correctement, elle a un goût assez neutre ou peut avoir une saveur légèrement acide. En mélange avec du jus d’orange, elle a un goût rafraîchissant et fruité.

 La plupart des gens l’achètent à la pharmacie ou plus encore sur Internet.

Comment fonctionne l’absorption des vitamines liposomales ?

Dans le cas des vitamines ordinaires, que l’on peut acheter dans les magasins ou les pharmacies, l’obstacle décisif à l’absorption complète est une condition environnementale différente. La vitamine C est une substance hydrosoluble. Les cellules de notre muqueuse intestinale sont cependant liposolubles. Par expérience, les matières grasses et l’eau se repoussent, ce qui rend l’absorption des vitamines classiques beaucoup plus difficile.

Dans le cas de l’acide ascorbique liposomal, l’assimilation est toutefois plus facile. Le secret réside dans la nature de l’enveloppe extérieure des liposomes. Elle est constituée d’une molécule de lipide et d’une molécule de phosphate. Tous deux sont reliés entre eux par une molécule de glycérol. Un tel composé est appelé phospholipide. Si la vitamine C est présente pendant ce processus de connexion, elle est automatiquement enfermée dans la cavité du lipide. De cette façon, l’acide L-ascorbique peut être introduit dans le corps humain et utilisé par celui-ci spécifiquement pour reconstituer le stockage d’acide ascorbique.

Grâce à cette petite astuce, il est possible d’obtenir un temps de rétention et une biodisponibilité dans l’organisme nettement plus élevés que pour toutes les autres formes de vitamines C. Cela signifie que nous disposons d’un approvisionnement de haute qualité, de sorte que presque toutes les doses peuvent être administrées.

Si vous souhaitez en apprendre plus vous pouvez lire cet article :

https://www.alternativesante.fr/vitamine-c/une-nouvelle-formule-de-vitamine-c-encore-plus-performante

Conclusion

La vitamine C n’est pas seulement la plus connue, mais peut-être la plus importante dont le corps humain dépend. Cependant, elle ne peut pas être produit par l’organisme lui-même, de sorte qu’un apport continu est nécessaire. Cependant, cela est très difficile, simplement en raison des quantités que nous consommons quotidiennement, car la biodisponibilité des substances naturelles conventionnelles n’est que d’environ 20 %.

La situation est différente avec la vitamine C liposomale, qui peut atteindre une biodisponibilité allant jusqu’à 90 %. En raison de la nature des liposomes, il est possible de fournir à l’organisme de grandes quantités des substances dont il a besoin quotidiennement.

Par exemple, les fumeurs, les personnes qui souffrent d’une maladie ou celles qui ont généralement un système immunitaire défaillant ont un besoin accru. C’est précisément pour cette raison qu’il faut toujours avoir une alimentation saine et vitale.

lipofilling

La chirurgie esthétique des fesses

Il existe de nombreuses raisons d’être complexé par ses fesses et aujourd’hui, la chirurgie des fesses tend à se démocratiser de plus en plus. Trop petites, trop flasques ou même trop rondes, de plus en plus de femmes et d’hommes décident d’avoir recours à la chirurgie esthétique pour se faire refaire les fesses. Il existe plusieurs intervention visant à remodeler les fesses.

La chirurgie des fesses : pour qui ?

Les hommes comme les femmes peuvent décider de passer par la case chirurgie pour remodeler leur fessier et ainsi avoir des fesses harmonieuses et plus jolies.

L’envie de retrouver une silhouette bien galbée et bien dessinée se fait sentir dès que les beaux jours s’annoncent. Avoir des fesses trop plates ou trop grosses peut créer des complexes difficiles à éliminer. La chirurgie des fesses peut aider à supprimer cette source de mal être pour de nombreuses femmes et pour de nombreux hommes.

Les différentes interventions

Les progrès en matière de chirurgie esthétique permettent aujourd’hui de modifier l’aspect des fesses du ou de la patiente, de leur redonner un galbe parfait et de les affiner, si besoin. Il est possible de choisir entre le lipofilling ou la pose d’implants fessiers comme l’expliquent parfaitement les chirurgiens de la Clinique Sainte Victoire à Aix en Provence, habitués à traiter les différents cas de poses ou injections .

Le lipofilling ou injection de graisse dans les fesses

Le lipofilling, soit l’injection directement dans les fesses, de la graisse prélevée sur le ou la patiente, permet d’agir globalement sur toute la fesse.

En choisissant l’injection de graisse, il est possible de redonner de l’harmonie au bassin et aux zones annexes aux fesses. La graisse injectée est analogue et a été prélevée au préalable chez le ou la patiente dans une zone de son corps où des rondeurs étaient présentes comme dans les hanches, l’abdomen ou même la culotte de cheval.

Le lipofilling plaît car il est considéré comme une méthode plus naturelle de redonner du volume à une zone trop petite ou plate. Les personnes ne souhaitant pas passer par les implants privilégient souvent cette méthode qui donnent des résultats différents de la pose d’implants, avec une finition plus naturelle.

La pose de prothèses

Se faire poser des prothèses de fesses donne un effet plus localisé, surtout dans la partie centrale des fesses. L’opération se fait sous anesthésie générale ou sous péridurale et laisse une légère cicatrice (environ 5 cm).

La pose d’implants est surtout privilégiée par les patients ne souhaitant pas recourir à une lipoaspiration au préalable ou ne possédant pas assez de graisse sur le corps pour envisager le lipofilling. Si le poids du ou de la patiente n’est pas stabilisée, c’est également la pose d’implants qui est plus souhaitable. Il convient de prendre un rendez-vous avec un chirurgien et de déterminer ensemble la forme et la taille des implants selon la silhouette de base du ou de la patiente.

La lipoaspiration

Pour retrouver des belles fesses affinées, il est possible de passer par la lipoaspiration ou liposuccion. Lors de l’intervention, le chirurgien introduit des canules très fines afin d’aspirer la graisse dans la zone à traiter. Les cicatrices laissées sont très légères. Alliée à un régime alimentaire sain et à une activité physique régulière, la liposuccion des fesses permet de garder un fessier bien galbé, musclé et harmonieux.

Les suites opératoires

Les suites opératoires sont moins lourdes après un lipofilling ou une lipoaspiration qu’après une pose de prothèses. Toutefois, il est nécessaire de respecter quelques consignes pour éviter des douleurs ou d’éventuelles complications. Il est déconseillé de rester assis pendant une quinzaine de jours et il faut éviter les activités physiques trop intenses pendant au moins trois semaines après un lipofilling et un mois après une pose d’implants. Il peut être conseillé de porter un panty.

grossesse et chirurgie gynécologique

Les signes de la grossesse et la chirurgie gynécologique

La grossesse et la maternité font partie des fonctions suprêmes des femmes. Le processus de procréation, dans la plupart de ses étapes, reste la responsabilité de la femme qui porte son futur bébé pendant 9 mois, lui donne naissance et le nourrit de son lait qui lui est très bénéfique. C’est pourquoi il est très difficile de compenser le rôle de la mère quoi qu’il arrive.

Scientifiquement, la grossesse représente la deuxième étape du processus de la reproduction. Elle est précédée par la fécondation et la nidation, c’est-à-dire, lorsque l’œuf fécondé s’implante dans l’utérus et commence le processus de développement fœtal qu’on appelle la période de grossesse.

Cette période est généralement de neuf mois au cours desquels le fœtus se développe en se nourrissant à travers le cordon ombilical qui le relie à sa mère.

Les signes de la grossesse et leurs difficultés

Pendant ces neuf mois, le corps de la femme devient en grande partie sujet à des modifications physiologiques et hormonales clairement identifiables, telles que l’arrêt des cycles menstruels, l’augmentation de la taille des seins, qui annoncent le début des diverses manifestations de la grossesse ainsi que l’augmentation de la taille du ventre.

Ces changements physiologiques peuvent être agréables pour certaines femmes et désagréables pour d’autres, tout dépend des signes pouvant accompagner leur grossesse.

Certaines femmes doivent séjourner à l’hôpital ou garder le lit pour éviter l’accouchement prématuré ou les complications pendant la grossesse et au moment de la naissance.

Ces changements physiologiques peuvent être agréables pour certaines femmes et désagréables pour d’autres, en fonction de la situation et des symptômes pouvant accompagner leur grossesse. Dans certains cas difficiles (grossesse difficile), les femmes peuvent être obligées de rester à l’hôpital ou au lit de façon permanente pour éviter des complications pendant la grossesse. Ou naissance prématurée.

Les étapes de base d’une grossesse

Les soins médicaux et de précaution doivent être doublés pour les femmes enceintes ayant atteint la fin du sixième ou septième mois avec un faible volume de liquide amniotique. Il en va de même pour les femmes ayant subi une excrétion du sac embryonnaire avec quelques saignements. Vu la difficulté de ces cas, les médecins les considèrent comme des grossesses à risque qui nécessitent un contrôle particulier en comparaison avec les grossesses normales

En arrivant aux derniers stades de la grossesse, l’examen gynécologique chez un gynécologue Tunisie devient mensuel ou hebdomadaire dans certains cas précis. Certains tests seront aussi effectués, notamment les échographies morphologiques, qui, dans certains pays, seront refaites un certain nombre fois. Pour certains médecins, un troisième échographe est également nécessaire. Ces tests radiologiques permettent d’appuyer les examens gynécologiques directs et fournissent une évaluation complète et exhaustive de l’état de santé de la mère et de son fœtus.

La chirurgie gynécologique

La Tunisie est classée aujourd’hui parmi les pays arabes les plus développés et les plus distingués dans le domaine médical en général et dans le domaine de la gynécologie et obstétrique en particulier.

Ces dernières années, la Tunisie a réalisé des progrès considérables dans certaines disciplines qui ont soutenu la gynécologie par des outils et des méthodes modernes. De ce fait, la chirurgie obstétrique et gynécologique a été fortement influencée par les méthodes de procréation médicalement assistée (fécondation in vitro), l’imagerie médicale (notamment la radiologie, les ultrasons, la résonance magnétique, etc.), l’injection épidurale (pour éviter les douleurs de l’accouchement) etc.

Aujourd’hui, la période de la grossesse et de l’accouchement n’est plus une expérience difficile que les femmes craignent profondément. Bien au contraire, aujourd’hui, il est devenu possible de rejoindre dans la salle d’accouchement en toute confiance. En effet, les femmes enceintes sont convaincues que tout ira bien, surtout si leur situation n’est pas compliquée. Cela est possible si la future maman suit les conseils de son médecin à la lettre et évite toute sorte d’interdictions.

Des spécialités chirurgicales pour le bien-être de la femme

Parmi les sujets de grande importance, la santé est l’un des liminaires. Cependant, en ce qui concerne la femme, il est important d’avoir un œil sur sa santé en dehors de la grossesse, pendant la grossesse et au cours de l’accouchement. Ainsi, pour un suivi de qualité pendant ces différentes phases, la gynécologie-obstétrique est la solution.

La gynécologie-obstétrique pour le bien-être de la femme

En effet, comme de nombreuses spécialités chirurgicales, la gynécologie et l’obstétrique sont des solutions qui répondent efficacement au bien-être de la femme. En tant que femme, il est indispensable d’avoir un état de santé parfait afin d’éviter certains risques liés à la reproduction. Dès lors, selon vos besoins et vos inquiétudes, il est souhaitable de faire appel à un gynécologue ou à un spécialiste en obstétrique tel que le Docteur Igor Popovic.

La gynécologie pour votre bien-être

La gynécologie est une spécialité qui a pour but d’aider la femme dans sa reproduction. Elle se charge de diagnostiquer les différents maux ayant rapport à l’appareil génital. De plus, pour les maladies du sein, la gynécologie est la solution. Avec un diagnostic gynécologique, vous en saurez davantage sur votre état de santé. La gynécologie vous permet de connaitre votre statut face aux maladies de l’utérus, des ovaires, le dépistage du cancer, les maladies sexuellement transmissibles et la stérilité.

L’obstétrique pour votre bien-être

Contrairement à la gynécologie, l’obstétrique vous aide pour une meilleure surveillance au cours de la grossesse et pendant l’accouchement. La grossesse et l’accouchement étant des étapes délicates pour la femme, un expert en obstétrique est la référence idéale pour un meilleur suivi. Pour un suivi de grossesse, une échographie fœtale, une préparation à la naissance et le jour de la naissance, l’obstétrique est la spécialité médico-chirurgicale qu’il vous faut.

En somme, pour le bien-être des organes de reproduction de la femme et le suivi de la grossesse jusqu’à l’accouchement, la gynécologie-obstétrique est l’issue recommandée. Vous pouvez toutefois trouver des experts maîtrisant les deux domaines ou des experts spécialisés respectivement en gynécologie ou en obstétrique.

prothèse dentaire

Qu’est-ce qu’une prothèse dentaire ?

Une prothèse dentaire est une dent artificielle qui a pour objectif de remplacer celle qui a été arrachée pour que la personne qui la porte puisse retrouver le sourire et mastiquer les aliments. Cette solution est également adaptée pour résoudre les dents manquantes suite à une maladie, notamment la carie dentaire.

Tout ce qu’il faut savoir concernant une prothèse dentaire

La prothèse dentaire, une dent conçue artificiellement, permet de remettre en équilibre votre mâchoire tout en prenant en compte l’aspect esthétique. Sa conception se fait auprès d’un laboratoire de fabrication qui recueille les empreintes dentaires pour créer tout type de prothèse, amovible ou fixe.

Les types de prothèses dentaires

Il y a deux types de dentier : d’une part les prothèses amovibles et d’une autre les fixes. La première solution est nécessaire pour renforcer l’appui dentaire et peut se retirer plus facilement, tandis que la deuxième est fixée fermement sur la partie manquante.

Le modèle amovible est l’option idéale si la personne a perdu la plupart de ses dents. Cependant, le modèle fixe est à privilégier pour bénéficier d’un confort dans le cas où les dents arrachées ou abimées ne sont pas nombreuses.

Il est essentiel de la différencier d’un appareil dentaire qui est souvent utilisé chez les enfants ou les adolescents, il a pour objectif de réadapter leurs mâchoires en redressant les dents. De cette manière, elles reprennent place et s’alignent parfaitement.

La conception

Sa fabrication s’effectue à partir d’un alliage de métaux ou d’une résine et c’est d’ailleurs les matériaux les plus courants. Il est tout à fait envisageable de le fabriquer à partir d’une porcelaine ou d’une céramique pour une gamme plus élevée.

Le processus de fabrication d’une prothèse dentaire demande du temps et d’un savoir-faire en la matière puisqu’elle doit être adaptée à la morphologie et aux caractéristiques de la mâchoire de son porteur.

L’empreinte est prise en compte par un dentiste expert après avoir retiré les dents malades pour concevoir un appareillage. La pose d’un implant est toutefois utile pour servir de support lors du prélèvement  de la forme et des spécificités de la mâchoire.

Quand faut-il porter une prothèse dentaire ?

Un chirurgien-dentiste privilégie la pose d’une prothèse dentaire une fois que la croissance osseuse a pris fin. L’âge idéal pour ce type d’opération est aux environs de 18 ou 19 ans. La pose d’une prothèse provisoire est indispensable si la personne fait l’objet d’une agénésie dentaire, une absence de la formation de plusieurs dents.

Le port d’une prothèse dentaire n’est pas réservé aux seniors puisqu’une carie sévère ou autres maladies chez un adulte peuvent l’amener à utiliser cette solution pour retrouver le sourire et pour une meilleure mastication.

L’Assurance maladie prend en charge à 100% le tarif relatif à la conception d’un dentier, qu’il soit fixe ou amovible. Cette prise en charge est envisageable suite à la demande du chirurgien-dentiste et à condition que le traitement a commencé avant que le patient ait 16 ans.

Il bénéficie en effet d’un remboursement lors du traitement en fonction de sa mâchoire et de son évolution.