Avant qu’un accident se produise : « Assurez-vous d’être assuré ! »

Promenade sante

L’assurance garantie des accidents de la vie (GAV) n’est pas obligatoire par la loi. Elle est, pourtant, fortement conseillée. Quel que soit votre situation, l’assureur propose une large gamme d’assurances pour faciliter la vie du client.

Vous faites peut-être parti des personnes malchanceuses à qui des malheurs arrivent régulièrement ou bien vous vous dites que « Jamais je ne ferai de chute, jamais je ne serai victime d’un incendie, jamais je finirai à l’hôpital, tout ceci n’arrive qu’aux autres ». L’assurance des accidents de la vie est optionnelle ; c’est pourquoi vous ne l’avez pas souscrite car vous pensiez que c’était une perte d’argent…. Mais il se trouve que vous-même vous vous retrouvez dans la salle d’attente des urgences, ou sur un lit d’hôpital avec un tas de factures médicales d’un montant élevé qui vous attendent. « Si seulement j’avais souscrit une assurance GAV… ou une autre », ce que vous marmonnez les larmes aux yeux. L’assurance GAV est utile lorsque vos régimes de prévoyance (assurance maladie et complémentaire santé) ne remboursent pas certains frais.

L’assurance GAV, à quoi ça sert ?

Nous devons accepter ce fait : nous sommes des êtres humains, donc il peut nous arriver des incidents au quotidien. Que ce soit en vacances, chez soi, ou sur les pistes de ski, les accidents sont bien réels, et personne n’en est à l’abri. Il est impossible d’éliminer tout risque d’accident. L’assurance GAV vous permettra une prise en compte du traitement des services dont vous aurez le droit et des frais conséquents. Il est vraiment important de bien connaître « l’assurance garantie des accidents de la vie ». Un certain nombre de personnes qui ont souscrit une assurance de ce type ont partagé leur avis ici, n’hésitez pas à le consulter !

Chaque année, dix millions d’accidents domestiques se produisent en France, dont 4 millions requièrent une hospitalisation d’urgence. Il est vrai que les frais médicaux sont pris en charge par la Sécurité sociale, ainsi que, peut-être, votre assurance complémentaire. Cependant, en cas d’accident domestique, vous paierez les frais médicaux, car vous étiez le seul responsable, sans mentionner les frais supplémentaires quand un accident entraîne des séquelles permanentes.

L’assurance GAV, c’est quoi exactement ?

Quand on entend parler d’une « assurance GAV » la première chose qui vient à l’esprit est probablement un accident qui a eu lieu au sein du foyer. Bien que ce soit correct, l’assurance GAV ne se limite pas aux accidents domestiques. Elle prend en charge les frais médicaux liés aux accidents dont vous êtes responsable.

Généralement, il y a trois facteurs décisifs pour savoir si l’assurance GAV va prendre en charge les frais médicaux qui découlent d’un accident : premièrement, ce doit être un accident sans personne tierce. Deuxièmement, l’accident doit être survenu pendant le temps libre de l’assuré. Troisièmement, les blessures doivent être suffisamment graves. Quelqu’un qui se brûle sa main en préparant un repas pour sa famille peut avoir besoin de soin hospitaliers suivant la gravité de l’accident.

Hormis les accidents domestiques, l’assurance GAV s’utilise également dans le cadre d’accidents liés aux activités de loisirs, les catastrophes naturelles ou technologiques et les accidents médicaux.

Il convient de noter qu’il y aussi quelques accidents qui ne sont que rarement, voire jamais indemnisés. Les accidents de la circulation en font partie. Les accidents entraînés par la pratique de sports dangereux sont aussi en cause. Ensuite, l’assurance GAV ne s’applique pas aux accidents ayant eu lieu dans le cadre professionnel. Si vous travaillez de chez vous, et vous avez un accident à cause de votre travail rémunéré, les frais médicaux sont à votre charge. Il en est de même pour les sportifs professionnels, l’assurance GAV ne considèrent pas ces situations comme des loisirs.


Ensuite, il y a encore le seuil d’intervention de l’assureur. C’est à partir de ce seuil que les garanties entrent en vigueur. On mesure ce seuil par le taux d’incapacité permanente partielle (IPP) à la suite d’un accident. Autrement dit, les médecins experts mesurent la gravité de la lésion corporelle. Si une blessure légère est constatée, comme une foulure à la cheville, aucune indemnité ne vous sera proposée. Une indemnité peut être versée en cas d’accident sérieux ou de longue durée.

Fauteuil roulant personne agée

Bon à savoir

L’assurance GAV s’adapte à la taille de votre foyer en proposant trois différentes formules. Si vous vivez seul, il y a la formule « individuelle ». Vous serez l’assuré unique et une indemnité pourra vous être versée dans le cas d’un accident (habituellement) domestique. Si vous vivez avec votre compagnon, il y la formule « duo ». Si vous vivez avec votre compagnon et vos enfants, il y a la formule « famille ». Les frais mensuels d’une seule personne sont de €15 à €20, et ceux d’un couple ayant deux enfants sont de €20 à €25. Dans la plupart des cas, la GAV verse un maximum d’un million d’euros par victime.

Mise à part la prise en charge des frais médicaux, l’assurance propose également des services dont le plus courant est l’aide à domicile pour ceux qui sont immobilisés. On propose également un soutien scolaire pour les enfants ayant moins de 16 ans, ainsi que la livraison de médicaments, l’emploi d’une aide-ménagère, et le remboursement des soins infirmiers. Si l’accident arrive quand vous êtes loin de chez vous, l’assurance propose également un rapatriement ou la prise en charge des soins médicaux.

Ce qu’il faut retenir de l’assurance GAV, c’est qu’elle prend le relai lorsque l’assurance maladie et votre complémentaire santé ne remboursent pas les frais de santé. L’assurance intervient dès lors que l’assuré se blesse et elle intervient pour lui seul. Une indemnité peut être versée si l’accident est grave et entraîne un handicap ou une invalidité, l’assurance peut être aussi couvrir des frais dus au décès du souscripteur.

Crédit photographies : Pixabay, licence CC0, Creative Commons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *