Il existe de nombreuses raisons d’être complexé par ses fesses et aujourd’hui, la chirurgie des fesses tend à se démocratiser de plus en plus. Trop petites, trop flasques ou même trop rondes, de plus en plus de femmes et d’hommes décident d’avoir recours à la chirurgie esthétique pour se faire refaire les fesses. Il existe plusieurs intervention visant à remodeler les fesses.

La chirurgie esthétique des fesses : pour qui ?

Les hommes comme les femmes peuvent décider de passer par la case chirurgie pour remodeler leur fessier et ainsi avoir des fesses harmonieuses et plus jolies.

L’envie de retrouver une silhouette bien galbée et bien dessinée se fait sentir dès que les beaux jours s’annoncent. Avoir des fesses trop plates ou trop grosses peut créer des complexes difficiles à éliminer. La chirurgie des fesses peut aider à supprimer cette source de mal être pour de nombreuses femmes et pour de nombreux hommes.

Les différentes interventions de chirurgie esthétique des fesses

Les progrès en matière de chirurgie esthétique permettent aujourd’hui de modifier l’aspect des fesses du ou de la patiente, de leur redonner un galbe parfait et de les affiner, si besoin. Il est possible de choisir entre le lipofilling ou la pose d’implants fessiers comme l’expliquent parfaitement les chirurgiens de la Clinique Sainte Victoire à Aix en Provence, habitués à traiter les différents cas de poses ou injections .

Le lipofilling ou injection de graisse dans les fesses

Le lipofilling, soit l’injection directement dans les fesses, de la graisse prélevée sur le ou la patiente, permet d’agir globalement sur toute la fesse.

En choisissant l’injection de graisse, il est possible de redonner de l’harmonie au bassin et aux zones annexes aux fesses. La graisse injectée est analogue et a été prélevée au préalable chez le ou la patiente dans une zone de son corps où des rondeurs étaient présentes comme dans les hanches, l’abdomen ou même la culotte de cheval.

Le lipofilling plaît car il est considéré comme une méthode plus naturelle de redonner du volume à une zone trop petite ou plate. Les personnes ne souhaitant pas passer par les implants privilégient souvent cette méthode qui donnent des résultats différents de la pose d’implants, avec une finition plus naturelle.

La pose de prothèses

Se faire poser des prothèses de fesses donne un effet plus localisé, surtout dans la partie centrale des fesses. L’opération se fait sous anesthésie générale ou sous péridurale et laisse une légère cicatrice (environ 5 cm).

La pose d’implants est surtout privilégiée par les patients ne souhaitant pas recourir à une lipoaspiration au préalable ou ne possédant pas assez de graisse sur le corps pour envisager le lipofilling. Si le poids du ou de la patiente n’est pas stabilisée, c’est également la pose d’implants qui est plus souhaitable. Il convient de prendre un rendez-vous avec un chirurgien et de déterminer ensemble la forme et la taille des implants selon la silhouette de base du ou de la patiente.

chirurgie esthétique des fesses operation

La lipoaspiration

Pour retrouver des belles fesses affinées, il est possible de passer par la lipoaspiration ou liposuccion. Lors de l’intervention, le chirurgien introduit des canules très fines afin d’aspirer la graisse dans la zone à traiter. Les cicatrices laissées sont très légères. Alliée à un régime alimentaire sain et à une activité physique régulière, la liposuccion des fesses permet de garder un fessier bien galbé, musclé et harmonieux.

Les suites opératoires

Les suites opératoires sont moins lourdes après un lipofilling ou une lipoaspiration qu’après une pose de prothèses. Toutefois, il est nécessaire de respecter quelques consignes pour éviter des douleurs ou d’éventuelles complications. Il est déconseillé de rester assis pendant une quinzaine de jours et il faut éviter les activités physiques trop intenses pendant au moins trois semaines après un lipofilling et un mois après une pose d’implants. Il peut être conseillé de porter un panty.